Faire une séance de yoga prénatal en couple … et pratiquer à la maison !

Statut de l’action : réalisée 🙂

C’est un peu bougon que mon compagnon est sorti de la maison (et du lit surtout) ce dimanche matin à mes côtés pour nous rendre à notre séance de yoga prénatal en couple. Il m’avait rappelé la veille qu’il était rentré spécialement d’un déplacement de 2 jours à Paris pour cette séance (oui, j’ai un chéri dévoué et impliqué dans la grossesse) mais que bon, s’il y était resté une journée de plus, il aurait pu se faire une expo, voir des copains, se faire un bon repas, et moins courir à récupérer à droite à gauche les affaires pour bébé prêtés par nos amis.

J’ai commencé le yoga prénatal au 5ème mois de la grossesse avec des cours suivant la méthode De Gasquet. La méthode De Gasquet focalise principalement sur la souplesse du périnée et une respiration adaptée pour cela. J’aurai bien l’occasion de vous en parler plus tard.

C’était très important pour moi que mon ami m’accompagne à cette séance en couple pour qu’on s’approprie ensemble différents « outils » à utiliser lors du travail pour m’apaiser, m’aider à gérer les contractions, me soutenir dans l’effort par le travail sur la respiration. L’idée était aussi de découvrir ensemble différentes positions possibles à adopter pendant le travail et le passage du bébé. Tout cela bien sûr pour me mettre en confiance et lui permettre de trouver sa place aisément auprès de moi le jour J.

Nous étions en tout une dizaine de couples à nous retrouver ce dimanche matin en tenue de détente : les futures mamans plutôt à l’aise (pour la plupart nous nous étions déjà vues dans les cours hebdomadaires), et les futurs papas plutôt hésitants. [C’est peut-être très enfantin mais cela m’amuse toujours de voir les moitiés des filles que tu as côtoyées pendant plusieurs semaines.] Installés sur nos tapis de yoga, la séance a débuté avec trois profondes respirations, puis la « prof » a présenté le périnée au groupe (« oui, messieurs, vous aussi vous avez un périnée ») et nous a guidés dans la respiration abdominale. S’en sont suivies une série de postures réalisées en couple à l’aide du ballon de grossesse, d’une balle de massage, d’un tissu ou d’une sangle. Je les ai vécues comme un véritable régal, étant massée, étirée, cajolée, réconfortée par les mains et la chaleur de mon compagnon. En fin de séance, nous avons inversé les rôles et ce fut à son tour de se détendre sous mes mains bienveillantes. Finalement, allongés l’un à côté de l’autre sur nos tapis de yoga, nous avons plongé dans un moment de détente bercés par la musique douce.

Résultat : mon compagnon a été très satisfait de la séance, et dès les premières minutes du cours de fait, sa grogne matinale s’était envolée. Nous sommes sortis de la séance avec un sentiment de détente profonde, unis dans cette aventure, et avec l’envie partagée de retravailler les postures ensemble pour les appliquer et les intégrer au mieux pour le jour J.

D’ici le jour J, je fais quoi ? Pour retravailler les postures chez soi, le mieux est d’être au moins équipé du ballon de grossesse et d’un tapis (de yoga). Les postures vues se retrouvent dans le livre « Accouchement – La méthode de Gasquet » de Bernadette de Gasquet aux éditions Broché. Coup de bol, je possède le livre. Je l’ai donc regardé juste après la séance, une fois rentrée à la maison. Toutes les postures sont illustrées avec des photos, avec le rôle du futur Papa et de la futur Maman bien expliqués. Je suis confiante qu’on arrive à retrouver les postures sans difficulté malgré nos mémoires du geste de poisson ! L’objectif maintenant est de retravailler en couple les postures et la respiration, quotidiennement ou tous les deux jours, parce que cela fait du bien, et parce que cela aide le corps à mémoriser les postures. Le Jour J, on pourra mon compagnon et moi déconnecter le cerveau et faire confiance à nos corps et nos mains pour retrouver le bon geste en réponse au besoin qui surgira.

Et vous ? Avez-vous réalisé une séance de yoga prénatal en couple ? comment l’avez-vous vécu ? avez-vous des conseils à partager pour intégrer les postures apprises pendant la grossesse ?

 

Laisser un commentaire