Accouchement – la méthode de Gasquet

accouchement-methode-de-gasquet

Le Docteur Bernadette de Gasquet nous offre un livre très utile pour trouver les positions d’accouchement qui conviendront au mieux le Jour J à la maman et au bébé, avec l’aide du papa et de la sage-femme (ou personnel médical), au regard aussi des possibilités de mobilité offertes par le lieu choisi pour l’accouchement et le matériel à disposition.

 

A retenir : « la Maman sait » ; « La bonne réponse posturale est celle où vous êtes le plus détendue (dans les limites du possible), où vous avez le moins mal et où vous respirez le mieux ».

Le matériel utile : un ballon de grossesse, une sangle ou foulard, un tapis de yoga, un coussin (de grossesse), et un tapis de yoga pour ne pas se faire mal aux genoux pendant certaines positions.

Les postures de base et la respiration abdominale

Ce livre a pour objectif de nous faire découvrir et tester des postures avant l’accouchement, postures que nous pourrons retrouver instinctivement au moment de l’accouchement pour aider le bébé dans son cheminement et son passage, nous soulager, gérer la douleur et nous adapter à toutes les sensations et événements qui pourraient survenir.

L’idée principale est que notre corps de Maman soit déjà familiarisé avec les postures, qu’il ait déjà identifié les postures agréables ou désagréables pour qu’il puisse les retrouver facilement le jour de l’accouchement sans avoir à connecter le cerveau gauche. De plus, cela permet au Papa de se préparer à prendre sa place dans l’accompagnement corporel de la Maman pendant le travail.

Bernadette de Gasquet rappelle dès l’introduction que la Maman sait intuitivement ce qui est bon pour elle et son bébé, et que les attitudes spontanées qu’elle adopte pendant le travail sont généralement parfaitement adaptées biomécaniquement. Donc, faisons-nous confiance !

L’élément clé est la respiration, à la base de la « détente, la source de l’énergie, de l’oxygénation de la mère et de l’enfant » : les postures présentées aident à avoir un dos étiré et à adopter une respiration abdominale, nous amenant à réapprendre à respirer ! Le contrôle volontaire de la respiration se fait au moment de l’expiration, en rentrant le ventre depuis le bas (en activant au préalable le périnée). A l’inspiration, on laisse le ventre se détendre naturellement afin que le diaphragme descende sans forcer.

Un certain nombre de postures sont présentées en détails : en position verticale (postures assises, debout et accroupies), et en position horizontales (« sur le ventre », accroupie ou assise, couchée sur le dos, avec une chaise, couchée sur le côté, couchée sur le ventre). Les photos et les explications sont très claires et permettent de s’approprier facilement ces postures.

Le périnée et la mobilisation du périnée

De nombreuses femmes découvrent le périnée ou du moins son importance au moment de la grossesse. Le périnée, ensemble complexe de muscles, nous rend bien des services notamment, celui de « faire caca, pipi, prout, quand on veut, et pas quand on ne veut pas » et celui de soutenir tous nos organes qui sont en état de suspension : le foie, l’estomac, le pancréas, la rate, les intestins, la vessie, l’utérus, les reins. Mieux vaut donc avoir un périnée bien souple ! Le livre propose plusieurs exercices pour ressentir le périnée et son copain le coccyx, très sollicité lui-aussi pendant le passage du bébé.

Pendant le travail, il est important d’alléger au maximum le périnée pour permettre sa détente. Le périnée se détend par la remontée du diaphragme et en adoptant une position qui autorise les mouvements du sacrum et du coccyx au bon moment.

Le grand jour arrive : les positions qui aident la mise au monde du bébé et la poussée finale

Le livre apporte de nombreuses clés pour appréhender au mieux le jour de l’accouchement et détaille les principales réponses posturales et les aménagements de posture possibles pour répondre aux différents besoins de la Maman et du bébé. Une fois que le bébé est descendu dans le bassin, il exerce une pression sur le périnée qui déclenche, en situation physiologique, une poussée réflexe de la Maman.

Les positions Sur le côté « de Gasquet », sur le ventre, à quatre pattes et la position accroupie suspendue, revisitée de Gasquet sont décrites et commentées pour mettre les meilleures conditions en place pour la poussée, et la naissance du bébé.

Mon avis : ce livre propose une méthode physiologique pour trouver ses positons d’accouchement, à adopter y compris en maternité et à l’hôpital. Les photos et les textes permettent une bonne compréhension des postures proposées. Je retiens le principal message, qu’en situation physiologique, si la Maman n’est pas contrainte dans sa mobilité, elle sait intuitivement comment se placer à quel moment pour être pleinement active dans le travail et tout au long du cheminement du bébé. L’outil de la respiration abdominale est d’une aide précieuse pour gérer la douleur et le travail.

 

 

Laisser un commentaire