Comment mieux gérer son temps et construire sa vie idéale ? – les idées clés du Sommet de la Parentalité

Horloge petite

En tant que parent, nous devons jongler avec les nombreuses dimensions de la vie : la santé, la famille, la vie professionnelle, la vie sociale, les amis, les enfants, les loisirs, les passions… Invité du Sommet de la Parentalité, David Colom, expert en gestion du temps, nous partage ses solutions pour mieux gérer son temps. Voici les idées clés de son interview. 

  • Comment et pourquoi avoir une vraie réflexion sur sa gestion du temps ?

Nous vivons des vies avec de constantes sollicitations, avec une accélération du temps. Nous nous dispersons. David partage sa conviction que la gestion que l’on fait de notre temps détermine la qualité de notre vie. Il a élaboré un outil de gestion de vie, Le Life management system qui a pour objectif d’harmoniser et gérer les nombreux domaines de la vie. Le point de départ est la définition et la hiérarchisation de ses priorités. Cette hiérarchie peut varier au fil du temps, en fonction des événements de la vie. Définir nos priorités va nous aider à limiter le champs des possibles et à se créer sa liberté.

  • Quel est le lien entre gestion du temps et parentalité ?

L’arrivée d’un enfant dans notre vie nous fait prendre conscience du sens de la vie : nous avons au moins la mission de guider nos enfants dans l’expérience de la vie. Cela peut nous donner l’opportunité aussi de réfléchir à une autre mission de vie. Les enfants sont nos éveilleurs de conscience et notre meilleure source de développement personnel.

L’arrivée d’un enfant nous aide aussi à nous rendre compte que le temps est précieux, aussi de l’importance de ralentir et d’être dans le moment présent. En tant que parent, nous sommes défiés par nos enfants dans la gestion du temps. Les enfants nous challengent, nous obligeant à demander de l’aide pour gérer au mieux l’ensemble des domaines de notre vie.

Mieux gérer son temps apporte l’opportunité de construire sa vision de sa vie parentale.

  • Quelles sont les solutions concrètes pour mieux gérer son temps ou gagner du temps ?
  1. La famille étendue : c’est une illusion de penser qu’en tant que parents, on peut s’en sortir seul. Dans les autres sociétés, l’éducation d’un enfant est réalisée par plusieurs personnes. Une première solution est donc de se constituer une tribu autour de la famille constituée des personnes qui vont pouvoir nous venir en aide (les voisins, les amis, les parents des copains des enfants…).  Cela va permettre de déléguer certaines activités liées aux enfants, et l’enfant pourra apprendre auprès de différentes personnes. Comment ? En listant et contactant les personnes de notre réseau étendu : combien de temps pourraient-ils consacrer à nous aider avec les enfants ?
  2. Stop List : C’est la liste des choses qu’on décide d’arrêter de faire. Cela inclut des activités ou des personnes qu’on fréquente. L’idée majeure est de renoncer à quelque chose pour mieux utiliser mon temps. Cela nous engage dans une réflexion sur nos priorités : qu’est-ce qui me prend du temps et n’enrichit pas fortement ma vie ? Réflexion à se poser dans la sphère pro, perso, ou la vie sociale. Je peux décider d’arrêter définitivement ou de mettre en pause.
  3. Grosses Pierres : Les grosses pierres représentent du temps pour soi qu’on planifie en avance. On prend rendez-vous avec nous-même : du temps pour soi pour se faire du bien, prendre le temps de réfléchir sur sa vie, sur la vie qu’on a envie de créer. On peut aussi prévoir du temps de couple, du temps pour les vacances en famille. L’idée est de planifier ce temps-là en avance et de façon régulière.
  4. Savoir dire Non : dire non aux multiples sollicitations au travail, de la famille, de ses amis, et autres connaissances. Ce qui fonctionne bien c’est d’abord de garder le silence en réponse à une demande, afin d’éviter que le « Oui » ne sorte pas trop vite, ensuite, c’est d’accepter mais à condition de déprioriser d’autres choses, et ensuite de vérifier cela s’insère bien dans notre agenda avant d’accepter.
  5. Anticipation : la question à se poser est comment je peux gagner du temps dans les moments de transition (coucher, lever).
  • Qu’est-ce que cela apporte de mettre en place une gestion de son temps et de sa vie ?
    • Cela apporte de la clarté sur ce que l’on veut dans la vie, qui on est, quelles sont mes valeurs, mes priorités dans la vie, ma mission de vie
    • Cela aide à être aligné : à mettre de la cohérence entre nos pensées, ce que je souhaite réaliser, et mes actions : on met fin à ce qui n’est pas en cohérence avec mes pensées et mes souhaits.
    • Cela apporte de la fierté : je gère ma vie tout en étant ouvert à ce qui arrive.
    • Cela aide à se poser des objectifs et à avoir des résultats rapides. [Objectifs et planification par semaine, trimestre, année]
  • Quels sont les points clés de la méthode de gestion de vie ?
    • Pour obtenir de la clarté, il s’agit de travailler sur sa Vision, sa cible idéale. David propose de réfléchir à sa cible idéale pour les 12 domaines de vie suivants : santé, mental, émotions, vie spirituelle, vie parentale, famille, amis, personnalité, couple, finance, style de vie, vie professionnelle. Cela va nous aider à poser le cadre de ce que l’on veut être et de construire l’environnement porteur pour atteindre nos cibles idéales.
    • Ensuite, définir son cadre de référence. Cela fait référence à nos valeurs, nos croyances, les qualités que l’on souhaite faire émerger chez nos enfants et dans sa famille. En tant que parent, on doit devenir le parent dont son enfant a besoin et lui créer un environnement propice à son apprentissage. On doit incarner ce que l’on attend d’eux. Ce cadre de référence va s’enrichir au fil du temps.
    • Ensuite, déterminer nos éléments de motivation : pourquoi on fait ce qu’on fait, pourquoi on veut ce qu’on veut.
    • définir et installer un environnement porteur (cercle familiale, professionnel, social, ambiance à la maison…).
    • Des outils générateurs de résultat peuvent être mis en place.
      • David propose le GPS : le grand projet stratégique : 6 priorités pour l’année, avec  6 objectifs avec indicateur.
      • Idem des outils pour planifier ses journées et ses semaines. Par journée et par semaine, se fixer 6 priorités maximum.
      • Stratégie des blocs horaires : pour créer les priorités, poser des créneaux dédiés dans son agenda. prendre un temps de réflexion pour planifier tout cela.

Et vous, utilisez-vous des outils spécifiques pour mieux gérer votre temps ?

 

A bientôt pour de prochaines idées clés tirées des interviews d’experts du Sommet de la parentalité.

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire