Comment j’ai été dopée … au jus de légumes

carotte

A l’annonce de ma grossesse, ma chère sœur, naturopathe de formation et puits de savoir dans le domaine du bien-être au naturel, a immédiatement formulé son premier conseil : Blandine, prépare-toi des jus de légumes !   Un conseil assorti d’un beau cadeau : le prêt de son extracteur de jus. Je me suis sentie très privilégiée ! et j’en profite pour lui dire un grand MERCI !

Il faut savoir deux choses avec les jus de légumes :

1) c’est ultra bon pour la santé ; 2) c’est potentiellement ultra pénible de les préparer (ou du moins, la préparation est longue. Plus exactement, c’est le nettoyage de la machine qui peut être pénible, surtout si comme moi vous disposez d’un extracteur première génération).

Mais d’abord, pourquoi consommer des jus de légumes ? Dans les légumes, les nutriments sont emprisonnés dans des cellules fibreuses. Nous ne mâchons généralement pas suffisamment pour libérer les nutriments de ces cellules fibreuses, d’où l’intérêt de les sortir par extraction. Cette technique favorise également une bonne assimilation des nutriments au niveau cellulaire (sans avoir besoin de recourir à plusieurs heures de digestion).

Sachant les effets bénéfiques des jus de légumes pour la santé, à la maison, nous en avons usé et abusé tout au long de la grossesse. J’en profite pour dire un deuxième MERCI. Cette fois-ci à mon chéri, qui a pris en charge la préparation des jus de légumes, pratiquement quotidiennement, ceci incluant : l’achat de légumes frais et bio, la préparation des jus et… le fameux nettoyage de la machine. Et aussi, le service, et tout cela, réalisé avec beaucoup d’amour. Certes, je m’y suis mise un peu, mais je lui dois quand même une fière chandelle. Si l’extracteur de jus n’a pas pris la poussière chez nous pendant les 9 mois de la grossesse et que j’ai été nourrie de bons nutriments et minéraux, c’est bien grâce à lui.

Une fois qu’on s’y met et qu’on accepte la contrainte du temps de préparation (découpage des légumes, pressage, et nettoyage), préparer des jus de légumes peut devenir … une passion ! Au choix, on se passionne pour les goûts, les textures, ou les couleurs des jus obtenus, ou bien pour les effets recherchés.

En ce qui nous concerne, nos fruits et légumes favoris pour les jus sont : pomme, carotte, betterave, fenouil, citron. Le tout mélangé avec une dose de curcuma et/ou de gingembre. Bien entendu, on a fait varier nos mélanges selon la saison, pour manger fruits et légumes … de saison. Oui, je sais bien, le céleri aurait été super à utiliser, mais je ne sais pas trop pourquoi, on n’a jamais eu le réflexe céleri ». idem pour les épinards. Je compte sur vous pour essayer.

 

Pourquoi on aime :

  • la carotte : car en plus d’avoir une couleur qui donne du baume au cœur, la carotte est une super source de vitamine A et apporte aussi les vitamines B, C, D, E, G, et K. Elle fournit également pleins de bons éléments en « ium » : sodium, potassium, calcium, magnésium. Sans oublier le fer, essentiel pendant la grossesse.
  • la betterave : on l’aime pour sa haute teneur en potassium, et pour son soutien aux globules rouges et à l’hémoglobine. Elle est utile pour soutenir toutes les fonctions du corps. Elle aide aussi à désintoxiquer le foie.

Petits conseils pour tirer le meilleur des jus de légumes :

  • Consommer exclusivement des fruits et légumes issus de l’agriculture biologique ou biodynamique
  • Consommer des fruits et des légumes frais et de saison
  • Garder les épluchures des fruits et légumes que vous n’utilisez pas dans vos préparations culinaires : elles passeront très bien dans l’extracteur de jus, et en plus, la peau contient toujours beaucoup de vitamines
  • Couper ses légumes et fruits en morceaux de petite taille, afin de faciliter l’utilisation de l’appareil
  • Une fois pressés, on obtient le jus d’un côté et les fibres de l’autre. Les fibres peuvent être repassées dans l’extracteur pour obtenir du jus supplémentaire (= zéro gâchis).
  • Le pressage de la pomme a tendance à créer de la mousse. Ainsi, lors de l’introduction des légumes et fruits dans l’appareil, il vaut mieux éviter d’introduire trop de bouts de pommes à la suite. Alterner les différentes légumes facilitera aussi le mélange des saveurs et des couleurs.
  • Boire le jus à jeun pour plus d’efficacité
  • Boire le jus obtenu dans les 20 minutes suivant sa préparation pour obtenir le max de bénéfices
  • et… le boire lentement, même si c’est trop bon !

Bonne dégustation et bonne santé !

Et vous, quel est votre jus préféré ?

Laisser un commentaire